"Blogspot ? Les alcooliques anonymes, version indie-rock." pt.1


(un jour j'arrêterai définitivement les résolutions, puisque c'est systématique, je ne les tiens PAS)
traduction : review Foals !!!

Un concert qui tiendra du domaine du mémorable, parce que super compagnie + super musique, bien que trop court.

En fin d'après midi, rdv chez Camulsa, que j'avais déjà vu samedi dernier, et que j'étais absolument ravie de retrouver. On attend Anaïs, qui a un peu de retard parce qu'elle "regardait Skins". S'en suit pas loin d'une heure de métro, et arrivée aux abords du Trabendo vers 19h30. Il y a déjà pas mal de monde dans la queue, que j'observe avec attention de façon à repérer Denver, ce soir présente et donc c'était l'occasion rêvée de faire connaissance "en vrai", supposée être arrivée en avance. On devait d'ailleurs apporter des chats géants pour se reconnaitre, MGMT love oblige, que l'on comptait offrir à Jack après le concert, mais finalement c'était peu pratique. Je localise dans la file quelqu'un qui lui ressemble, mais n'ose pas gruger toutes les personnes devant moi (parfois je suis bien élevée et limite timide. Parfois.) Heureusement, c'est Denver qui vient à moi (très Chuck Norris cette phrase, mais passons), et nous propose de gruger en toute dignité, forcément sous les grognements de quelques mécontents (j'aurais fait pareil, je m'excuse d'ailleurs).

On se retrouve devant la salle, on est carrément ravies de se voir et on papote, puis ouverture des portes, avec obtention de place contre la barrière. Quelqu'un s'approche et me demande si par hasard, The Queen Is Dead c'est moi. Très étonnée sur le coup, je réponds que oui, c'est bien moi et apprends que j'ai face à moi la dénommée Charlotte est honteuse, qui est d'ailleurs venue avec Axeley. Ces demoiselles nous proposent des ballons pour le concert, que l'on accepte volontiers (c'était d'ailleurs une très bonne idée ces ballons). On prend une photo souvenir, Denver nous sort la très belle phrase qui sert de titre à cet article, et on regagne nos places. Repérage d'un sosie en espadrilles plus vrai que nature de Penny des Automatic, que l'on tente vainement de prendre en photo, histoire de s'occuper, mais qui nous repéra, nous poussant à abandonner cette distrayante activité. Je découvre avec effroi que Camulsa a divulgué une anecdote confidentielle et compromettante par rapport à ma personne et Howlin' Pelle Almqvist, et me retrouve mortifiée de honte.

Pas de première partie pour le concert, on est un peu déçus, mais bon en même temps on est là pour les Foals. Armées de nos ballons que nous remuons en rythme, on est hyper-motivées. Ouverture sur The French Open (no pun intended !), et enchainement avec Cassius. Fosse très remuante, on est un peu sur le côté donc ça va, mais j'ai quand même deux jolis bleus spécial barrière sur les hanches, ou comment résumer à votre grand oncle l'ambiance du concert sans mot dire. Le concert se déroule à merveille, et on instaure des concours débiles :

"Les fesses de Jimmy avec le ballon = 100 points"
"Ok, chiche"
"Putaaaaain! 100 points !"
[quelques regards consternés se posent sur nous]

En parlant de lançage de ballons, Denver et moi même avont fini par franchement bien nous débrouiller : pile sur la tête de Jimmy qui l'a envoyé avec un plaisir non dissimulé dans le nez de ce pauvre Edwin. Ceci dit en passant, Edwin arbore désormais une magnifique moustache, que nous comptions lui arracher lors d'une hypothétique stage-invasion qui n'eut hélas pas lieu.
Niveau chansons, on a eu le droit à l'essentiel d'Antidotes, plus forcément les déjà classiques Mathletics et Hummer. Pas de faces B, mais un nouveau titre sans paroles pour l'instant, qui "sonne un peu comme du Slayer" selon le chanteur (on allait le dire). On aura pourtant pris des initiatives pour avoir de la face B et tenté le tout pour le tout :

"A 3 on gueule Astronauts And All"
"1, 2, 3 ... ASTROOOOOONAUTS !!!"
[Yannis nous observe d'une expression... inexpressive, à moins que ce fut de la perplexité. A déterminer. En tout cas c'était hilarant.]

Camille (vengeance !) fut prise sur le coup dans un moment d'intense perversité au moment des rappels, tirant la langue tel un chiot ravi à la vision du torse nu de Walter. Sauf qu'il l'a vu faire. C'était beau ça. Le concert s'achève, bien trop vite, après avoir vu Yannis escalader des amplis, faisant mine de vouloir se jeter. La salle se vide assez rapidement, manque de nicotine oblige. Anaïs et Camille ayant cours le lendemain, on repartira pas trop tard, mais bon, je caresse l'espoir de faire dédicacer mon Antidotes fraichement acquéri, donc on se donne rendez vous devant la salle à 22h30 et je reste avec Denver et son BF Victor, qui doit prendre le même métro que nous pour rentrer. On essaye d'ouvrir toutes les portes qui s'offrent à nous, histoire de dénicher Jack ("on tente le local électrique ?"), pour en fait s'apercevoir que Yannis et le dénommé Jack (ou plutôt devrais-je dire "Jacques") sont dans la place, et ni une ni deux, nous nous dirigeons vers eux. S'en suit une séance photos+signage d'album+causette, où je demande à Jack si le groupe sera présent aux Eurocks. Très renseigné, il ne sait pas, mais comme il est [extrêmement] charmant, on ne lui en tiendra pas rigueur. La sécurité tente de nous virer, donc nous finissons par abdiquer après une photo collector Jacques+reine morte+Denver (big big love !). Une ultime imitation de l'écureuil sous LSD, et départ. On se promet de se revoir bientôt. Obligé.

photo : "Je crois que j'ai volé le stylo de quelqu'un"

Commentaires

Denver a dit…
Obligé!
Ils nous faudra refaire les écureuils junkies, on kidnappera Jacques et on l'enfermera dans le local à électricité avec nous.

Et on achetera un stock de ballons, un énorme. Enorme.
Et on rasera la stache d'Edwin, quite à l'arracher mains nues.

big big love
x
Axeley a dit…
Oho...C'est la même chose de notre coté...bleus partout, foule en délire...Un concert de malade=)
Vous avez réussi à prendre des photos?J'admets être un peu jalouse...mais bon, cours le lendemain obligent...:s
Je finirais par poser une question complètement idiote mais je l'assume : Quel taille fait Yanis? Nous on avait misé sur 1m60, à coté ça donne quoi?....bon ok je me cache.
++
LA VIE LA VRAIE!
Yannis est nain on balance pas! lol
Juliette a dit…
Je suis définitivement fan de tes review de concert...connaissant ton amour sans borne pour nos amis suédois,j'attends avec impatience celle que tu fera des Hives...parceque t'en fera une t'es obligé maintenant!
Juliet a dit…
Oui, je me spécialise dans la review de concerts ces derniers temps, en même temps après ça va être le vide intersidéral jusqu'au bac ... quelle tristesse.

(Oui, Yannis est [très] court sur pattes, mais on ne lui en veut pas)
Julie a dit…
AAAAH mais AAAAH. Il suffit avec les reviews de concerts parfaites qui me font baver sur mon clavier, pauvre de moi qui n'est pas la chance de voir les Foals passer dans ma province !
snif.
Margaret S. a dit…
Non mais je l'avais dit hein, Jack c'est le meilleur, le plus beau, le plus fort. Oui oui, tout ça.
D'ailleurs, ça me fait penser qu'il va falloir que je review tout ça aussi moi.
Joli article, as usual x
elisa a dit…
N'est-ce pas? (ceci était la réponse à ton commentaire)

J'adore comment t'arrives à rendre tes review vivantes, à chaque fois j'ai l'impression d'y être et je dois dire que ça fait du bien. Je me demande toutefois si j'arriverai à te pardonner d'avoir parlé à Jack.
Ibi a dit…
Oui, j'irais quand même voir 'Shine a light' même si pas convaincue... disons, j'irais plus pour Scorsese que pour les Stones et puis si tu m'assures que c'est bien ^^
Amelie a dit…
Mouhaha le point de rendez-vous.
Sinon, hum, je t'envie, un peu comme d'hab, mais je caresse tout de même l'espoir de voir les Foals aux Solidays.
Claire a dit…
ahah, très drôle soirée que tu as du passer là.

mais une question me taraude. l'écureuil sous LSD... tu t'y prends comment?

vivement ta review des Hives (la Reine a-t-elle eu la chance de toucher Pelle durant ses nombreuses venues dans la fosse?)
coke-lico a dit…
raaa encore une très belle review, tu mènes vraiment une vie palpitante!
en attendant la review hivesienne, je te souhaite de bonnes vacances.
la bise
SHFLD a dit…
j'aurais pas pu dire mieux! et je suis presque sûre de connaitre la personne à qui appartient le stylo de djack (:

xx
Juliet a dit…
Shfld, tu étais au concert des Foals au Trabendo ? avec Denver ?

Articles les plus consultés