23.11.07

Tu laisse ma situation critique de junkie de base en paix, je suis entrain d'essayer de comprendre.

La semaine parue interminable, et pourtant voilà enfin le week end. Pour fêter ça, un bel article de banalités/anecdotes/n'importe quoi, puisque nous nous sommes érigés comme les chefs de file du N'importequoisme. Ravissante perspective, n'est-il pas ? EDIT : playlist plus bas.
Puis, faisant preuve d'une certaine lucidité quand à la chiantissité (néologisme) de tout ça, voilà un résumé de ce qui ce dit ci dessous, vu que je ne sais toujours pas être concise, et que vous ne souhaitez peut être pas perdre votre temps : Je hais la sport, mon prof d'Histoire est hype, il fait moche, je vais voir Music Is Not Fun, je traumatise mes collocs, je suis incompatible avec le Bouddhisme, je m'ennuie, j'écoute de la musique. Yep, tout ça.

Lundi, on eut droit à un cours de danse où nous aurons constaté la mutation de certaines en mini-Chabal en puissance. Particulier, mais distrayant. Le seul aspect intéressant du sport pour moi, c'est sa violence. C'est pathétiquement drôle .
On aura fixé son prof de maths droit dans les yeux avec un sourire crispé de psychopathe pour lui faire comprendre qu'une heure de colle serait une sanction disproportionnée par rapport à notre prétendu manque d'attention en cours. Et on s'en sera finalement tirée avec juste un petit exercice en plus, parce que manifestement, on était convaincante dans le rôle de la pauvre petite innocente.

Mardi, c'est la grève. Le prof d'Histoire en profite pour nous mettre un DS en partie consacré à Freud. C'est d'ailleurs le seul prof présent, mais nous l'avons pour 5 heures. On peut donc se consoler avec le fait qu'il fait bien son boulot.
L'après midi, c'est les TPE, et deux de mes 3 camarades n'ont pas jugé utile de venir au lycée, et le 3° jugera plus astucieux de simplement sécher l'heure. Ce qui se traduit par "je me suis retrouvée seule et malheureuse avec rien à faire car on a lâché notre thème". On peut aussi en conclure que du coup, il m'a semblé tout naturel de lire rock&folk pour m'occuper, puisqu'on me l'a gentiment proposé. Ce qui a attiré l'œil de notre cher enseignant :
"Ah, lui je vais peut être bien aller le voir en concert à Lyon ! " (en pointant Pete sur la couverture)
"Hein ? mais c'est sold out!" (ma réponse option "interloquée")
"Oui, mais j'ai un ami qui bosse là dedans, donc je peux avoir des places en fait"
(inspiration de ma part:)
"Vous pouvez avoir des pass backstage ???"
"Pourquoi, quelque chose de particulier à y faire ?" (air suspicieux du prof m'observant)
"Non !!!" (pour qui vais-je passer ?)
Tout ça pour conclure que mon prof d'Histoire me voyant hurler "Dreeeew" dans mon milieu naturel, ça pourrait s'avérer compromettant pour mon intégrité d'élève.


(Aaah quand même, Drew)

Le mercredi, il se produit des évènements surnaturels : j'obtiens un 17 en Physique. J'ai en premier lieu misé sur la myopie sévère de la prof, mais non, ça paraissait bien réel. On se demande bien pourquoi il s'est ensuite mit à pleuvoir pendant deux jours.
Le midi, je marche 20 minutes sous la pluie dans l'espoir de prendre un train pour Valence afin d'aller quérir le nouveau Mando et mon mp3 qui vient d'être réparé. Enfin. Sauf que le seul train de la journée passera en fin d'après midi, ce qui aura fait naitre en moi une haine profonde pour la SNCF. Même le fin fond de la France pâti des grèves, qui aurait crû .
Heureusement, il reste une occupation: rédaction d'articles au club journal du lycée (oui oui, deux critiques de disques), et j'y ai fait connaissance avec des fans des Strokes, c'était plaisant de pouvoir avoir des conversations normales de type " Et alors ton titre préféré, c'est lequel ? moi je préfère leur dernier album", avec des personnes qui réagissent de la même façon que vous à la mention du prénom "Julian".
Par la même occasion, on apprend le passage de Music Is Not Fun à Valence.
on finit par un débat : "les QOTSA, metal ou non ?" réponse : "Stoner".
Le soir venu, on trouve le moyen de finir la terrible dissert de français qui aura monopolisée facilement 10 heures de notre vie. Ce fut douloureux. Heureusement, j'ai eu droit à un coup de téléphone de Camulsa Ikea Von Krisprolls, bonne âme toujours prête à secourir une pauvre kirkissienne dans la détresse psychologique, coup de fil pendant lequel nous avons entre autre disserté sur la pilosité du torse de James Righton, ce qui a je crois encore une fois passablement perturbé mes colocataires, vu la tête qu'elles faisaient.

Le jeudi, on se cultive en se rendant au cours de culture générale sur le Bouddhisme, ce qui nous amène à des questions cruciales : comment un bouddhiste peut-il se rendre dans une Fnac sans renier ses préceptes religieux, et détruire tous ses désirs ? A priori, le bouddhisme est à éviter dans mon cas.
En Anglais, certains se prennent pour des actrices porno polonaise, et d'autres pour des prêtres peu à cheval sur les principes. Schizophrenia rulezzz.
Le soir venu, je parviens à me faire enfermer dans l'internat 1/4 d'heure da
ns le noir, histoire de ne pas se faire repérer. Expérience enrichissante

Vendredi, donc aujourd'hui ... 3 heures d'Anglais, pendant lesquelles il aura fallut une bonne demie heure pour corriger 10 lignes d'un texte à traduire. Suis ressortie du cours avec une terrible envie de sécher Anglais à vie. De plus, aucun bus pour me ramener à Lamastre avant 17h30, ce qui me laissait 6 heures à occuper. Donc on squatte le lycée, le café, le devant du lycée, le parking George Brassens, on s'ennuie très fortement, il fait humide, puis ça sent mauvais partout où on va (quand on est de mauvais poil, tout pue ). Puis nos amis sont dans un état pas net.
Le soir on arrive chez soi, et on se dit qu'on a vraiment rien envie de faire. Alors on écrit un article. Sans
avoir une seule idée de chose à classer dans une playlist. Donc comme d'habitude, on s'excuse, et on demande un peu de patience.

Le samedi, on va à Valence, on fait presque un caprice (même presque carrément) parce qu'on ne trouve pas l'album de Mando pourtant promis par les vendeurs il y a un mois, donc notre père a pitié de nous et nous offre l'album des Wombats, parce que sinon on risque d'être ultra malheureuse pour une durée indéterminée. On récupère Björn, le lecteur mp3 enfin réparé. Et on prend ses places pour Music Is Not Fun. On essaye de comprendre pourquoi Lastfm diminue régulièrement le nombre de titres écoutés, mais on ne comprend pas. Quelqu'un saurait-il expliquer ce phénomène étrange ?


Bien, voilà donc (enfin?) la mini-playlist pas inspirée. Le titre des QOTSA est une des faces B de Make It Wit Chu, qui est définitivement une putain de chanson. Celui des Libs, c'est un bien vieux, jamais paru mais beau, très beau. Celui des Strokes, c'est un de leurs trois Unknow, parce qu'en fait, j'ai retrouvé le dossier sur mon ordi qui contenait toutes leurs démos et titres non paru. Dossier égaré depuis peut être un an. Et qui montre bien que j'ai dit une connerie l'autre jour : en fait leurs titres rares sont plutôt nombreux. Pour Jack Peñate, c'est son dernier single si je ne m'abuse. Je voulais mettre autre chose, mais ma mémoire m'a fait défaut.

The Libertines - You're My Waterloo
The Strokes - Unknow 1
Jack Peñate - Have I Been A Fool
Queens Of The Stone Age - White Wedding

20 commentaires:

Skagman a dit…

rrrafgrh que donnerais-je pour avoir un prof connaissant Pete (je fais notament référence à mon oral d'anglais renforcé sur le rock et au "Mais c'est quoi tous ces trucs?" de la prof lorsque j'eu cité les Strokes, les Libs et WS. bref) et aussi pour avoir des élèves de mon lycée s'interressant a la musique (les seuls connaissants les libs ont très peu de conversation à propos de musique, et c'est moi qui leur ais fait découvrir).

Julie a dit…

Merci pour la correction ^^" (hooonte à moi ! l'affreuse confusion !) on dira que je n'avais pas l'esprit clair quand j'ai écrit l'article x).
En tout cas tes "banalités/anecdotes/n'importe quoi" sont toujours aussi agréables à lire et prêtent à sourire (dans le sens positif du terme).
Je compatis pour la réparation du mp3 : le mien y est depuis deux semaines, je craque. Conclusion je me rabat sur le portable qui peut contenir maximum 13 chansons (de moins de 3min). Horreur.

Bises :).

elisa a dit…

Effectivement la perspective de croiser son prof d'histoire à un concert des Babyshambles en train de hurler Dreeew, toute rutilante de sueur ça doit faire assez étrange... Imagine qu'il t'obtienne des pass backstage...
Moi mes profs j'arrive même pas une seconde à mes les imaginer à un concert des babyshambles.

Camille a dit…

Tu ne parles même pas de notre magnifique conversation téléphonique qui t'a sorti de ton ennui une trentaine de minutes.merci.
sinon je dirai aussi que ton article est drole.
bisous.
LOVE U.

Phil a dit…

Bonjour c'est Philantropy, j'aime bien tes articles, sont distrayants, voire intéressants.
J'ai la flemme de faire un commentaire digne de ce nom, je suis confus.

Camille a dit…

Me voilà ravie :)
j'aurais bien voulu voir la tronche d'Adeline et Cynthia (?) je me rappelle jamais de son prénom à celle là.
bref..
passe une bonne journée.
bisous.

peacenlove59 a dit…

L'autre fois, sur un de mes articles, je m'enthousiasmais de savoir que j'avais un prof d'anglais fan de U2 mais là, tu me clous le bec ! :DD
Ah il me plait ton prof d'histoire ... LOL

BISES*

Ameline

coke-lico a dit…

rooo tu vas voir les MINF !!!!!
(on ne touccchhhhe pas à valentin!)
POURQUOI est ce qu'ils passent partout sauf à bordeaux??
je suis définitivement maudite.
sinon pour ton article, fort drôle comme d'habitude et ta playlist fort intéressante.
bonne semaine chère amie
bise

Camulsa a dit…

tes nouvelles photos en noir et blanc sont magnifiques :)

miss u poussin.

Automatic. a dit…

Ah petite Julsa. Je suis enfin revenue de ce pays qu'on apelle la Hollande... :D et de cette ville, amsterdam je crois? lol J'ai lu ton article et ça m'a fait du bien. J'aime ta playlist. Et oui les Strokes ont pas mal d'inedit... pas autnat que les Libs mais pas mal quand même.
Vous etes folles les petites Ikea Van Krisprolls. (nempeche que James n'a rien a voir dans le Kir Kis... :p)

Mlledoriangray a dit…

skyblogienne qui emigre
http://mlledoriangray.blogspot.com/

Kiss Bang a dit…

Mmmmmmmmmmmmmmmmmmm ton prof d'histoire... A l'air plus que sympathique (bien plus que le mien qui nous raconte des histoires sordides entres les rennes et les sams...).

Je ne tarde pas plus, la physique m'attend (ô joie).

A bientôt

renata a dit…

arf tu sais, quand on va voir pete, peu importe qu'il y ait le prof d'histoire dans les parages. il pourrait y avoir tout le rectorat de ma fac, je m'en ficherais pas mal.
la bise!

Claire a dit…

WHOW WHOW WHOW
je me ramène ici en toute innocence, espérant peut-être un nouvel article et...je tombe sur Simon, dans ton montage. magnifique. sur ce, je m'en vais regarder ça de plus près!

Camille a dit…

Bon tu fais un article..ou alors tu te connectes..ou tu m'appelles..ou je sais pas..
bref fais moi signe quoi :)

bisouuuus

Sabine a dit…

Hello Juliet, c'est Sabine, tu sais, la "fan des Strokes" avec qui tu fais le journal du lycée x] (Julian ?!! :D)
Vivement Music Is Not Fun le 15. Ca va vraiment être bien. Le plus fort ce serait qu'on s'incruste à leur after (mais bon faut pas trop rêver quand même...).
Menfin tout ça pour dire que ton blog est cool. Vraiment. J'adhère.

Bises

erthepamphylien a dit…

Haha, pas de chichis pour les effusions à propos des Hives, tu parles à celle qui a rêvé de Pelle deux nuits de suite après l'avoir vu et qui fait des jeux de mots douteux avec son nom... Tout laisse entendre que tu les aurais vus en chair et en os. Où, quand, pourquoi, comment (c'était) ?

pauline a dit…

wouuuuh les minf!
ils étaient en itw sur radio méga hier soir!
toi aussi t es de valence?

bises :)

charlotte est honteuse a dit…

oh Drew &hearts, je l'ai vu hier dans taratata parler français whaoooooooooooooooo
et moi aussi j'espère que Carl sera un jour considéré comme l'est pete!
God save carlos

Grou* a dit…

'QOTSA, métal ou non' 'stoner'
LA réplique de l'année.
Ou la réponse sensée à une question qui ne l'est pas forcément...