25.2.08

Ceci est un article ?

C'est un peu shame cet article qui n'en est pas un, donc voilà, faut que réécrive quelque chose. Merci à Clémentine pour les scans. Mais comme je n'ai rien à dire, mis à part qu'à Valence il y avait des "Smokers Outside The Hospital Doors", et qu'en effet c'est un peu une des "Saddest Thing That I've Ever Seen", j'attendrai demain et les résultats des NME awards pour distiller ma dose d'imbécilités hebdomadaire.

Chose promise chose due : je commente les résultats des NME awards, même si c'est moins drôle que ce que j'aurais espéré.

Best British Band : Arctic Monkeys. J'avais voté Klaxons, mais c'est un vote populaire, donc pas grand chose à y redire.

Best Album : Myths Of The Near Future. Normal, et c'était mon vote au deuxième tour. Au préselections, j'avais mis An End Has A Start (j'avais mis Editors dans à peu près toutes les catégories, je le reconnais), mais il n'avait pas été retenu.

Best TV Show : The Mighty Boosh. Si ma mémoire est bonne j'avais voté pour Nevermind The Buzzcocks, donc résultat convenable.

Best International Band : The Killers. Mouais, mais non. J'apprécie la Brandon's tache, mais là, c'est pas possible comme choix, y'avait KOL et Arcade Fire de nommés ! Pour info, l'année dernière le prix était allé à My Chemical Romance. Ahah. Et en 2006 aux Strokes. Où va le monde ?

Best Live Band : Muse. Je n'ai vu en live aucun des nommés, donc bon... Muse ayant fait Wembley cette année, il est compréhensible que les British les aient choisis.

Best New Band : The Enemy. Ahahah. Grosse marrade. En fait de tous les groupes en lice, c'était celui que j'aurais le moins vu remporter ce titre : Foals, Joe Lean & The Jing Jang Jong, Pigeon Detectives et Wombats. A croire que tous les gros ploucs buveurs de bière se sont réunis pour élire Tom "Kermit" Clarke et ses acolytes, genre The Twang. Vaut mieux en rire. (Ceci dit je n'ai rien contre la bière, hein). C'est Faris Rotter qui a remis le prix, comme vous pouvez le constater. Il a déclaré que The Enemy avait défié les lois de la sélection naturelle. Re-ahahah. Ils ont deux têtes de différence =>


Best Live Event : Carling, mais on s'en fiche un peu, car ça ne nous concerne pas franchement.

Philip Hall Radar Award : Glasvegas. En fait je ne sais pas en quoi consiste cet award, mais c'est pas grave. C'est des protégés d'Alan McGee, donc voilà, sont pas mauvais.

Best Video : Teddy Picker des AM. Par chauvinisme, et parce que cette vidéo est quand même vachement bien fichue, j'aurais plutôt préféré voir le prix décerné à D.A.N.C.E. Mais comme j'avais appris chez Ursulla (qui est toujours à la pointe de l'info, ça me dépasse) que le clip de Teddy Picker a été réalisé par Roman Coppola, ami et collaborateur des Strokes (Someday, 12:51 & co, c'est lui), je ne me plaindrai pas.

Best Dancefloor Filler : Let's Dance To Joy Division. C'était un peu couru d'avance. J'avais voté pouets, pour changer.

Best Film : Control. Là aussi rien à redire, parce que c'est vrai, et que Anton Corbijn et Sam Riley méritaient bien ça.

Best Radio Show : Zane Lowe sur Radio 1. Bon, on s'en fiche un petit peu en même temps du best radio show, en bons français que nous sommes, mais Zane il est coolos dans Gonzo. Le prix a été remis par John McClure qui a désormais les cheveux courts. Quel gâchis.

Best Solo Artist : Kate Nash. Ca c'est honteux, car Patriiick était nommé dans cette catégorie, et méritais largement de gagner. Quitte à récompenser un femme, ils auraient dû récompenser Amy. Mais là, non. Rien à voir mais jai appris par la même occasion que Kate sortait avec Ryan Jarman des Cribs. Je suis choquée.

Best Track : Fluorescent Adolescent. Oui. Bon choix. Men's Needs aurait aussi été une bonne solution, d'autant plus que les AM ont reçu trois prix, un peu comme chaque année. En parlant des Cribs, ils ont joué avec Johnny Marr pendant le concert qui suivait la cérémonie. Pas n'importe quoi. Ils collaborent ensemble sur le prochain album du groupe.

Worst Band : T
he Hoosiers. Tous les autres nommés étant des groupes emo, c'est normal que les votes se soient dispersés ... Bon, les Hoosiers ne méritaient pas une telle distinction, ils demeurent sympathiques. Plus que 30 second to Mars. RIP Jared.

Worst Dressed : Amy Winehouse. Faut dire que l'épisode blond platine, c'était ... intéressant.

Villain Of The Year : George W. Bush. Peu d'originalité de ce côté là, faudrait songer à se renouveler et à élire Sarkozy. Pauvre Con.

Sexiest Man : Noel Fielding. Oui, mais alors là vraiment non. Tout le monde sait que Pelle aurait dû remporter ce prix. Comment ça je suis prévisible ?

Sexiest Woman : Kylie Minogue. Rien à dire.

Worst Album : Blackout. C'est dur pour cette pauvre Britney qui n'a rien demandé. L'année dernière le prix était allé à Rudebox de Robbie Williams, ce qui était à peu près tout aussi absurde, je doute que les votant aient écouté l'album.

Hero Of The Year : Pete Doherty. Là aussi faudrait songer à se renouveler et à élire quelqu'un d'autre. Genre Patriiick, qui aurait mérité le titre de héros rien que pour sa panoplie le soir de la cérémonie =>

Best Website : Facebook. J'avais voté Lastfm, mais Facebook c'est quand même marrant. Pour les groupes. Au passage, dernier groupe rejoint.

Best Music Blog : The Modern Age. Rien que pour le nom, je dis oui.

Best Dressed : Noel Fielding. C'est vrai que ses combinaisons argentées sont assez cool, mais je mettrais pas non plus ça tous les jours.

Best Music dvd : Nirvana, Unplugged In New York. Classique.

Best Band Blog ; Radiohead. Je ne lis pas spécialement les blogs des groupes, donc pas trop de comparaison à faire. (on est en plein dans les catégorie chiantes là).

Best Album Artwork : The Good The Bad and The Queen, qui a pour info été réalisé par le bassiste du groupe, Paul Simonon, qui depuis la fin des Clash s'était concentré sur son métier de peintre (il était peintre avant d'être musicien), jusqu'à ce que Damon Albarn vienne le récupérer. Sacré Damon.



Alors globalement, les résultats des awards sont plus satisfaisant que l'année dernière, où Matthew Bellamy avait été élu sexiest man (la bonne blague). Puis Faris Rotter traitant les Enemy de hobbits, ça c'est beau. Oui, tout ça pour ne rien dire. J'éditerai, j'ai honte, à nouveau




22 commentaires:

Clémentine a dit…

Si tu peux tenir jusu'à la semaine prochaine, je peux t'ammener le R&F...

DEN.VER a dit…

Je pense pouvoir te le trouver un ptit détour par la médiathèque :D enfin jte le recopie n'ayant pas ma carte (jour de bonté oblige) regarde le dernier commentaire laissé sur mon article du concert et tu pigeras :)

oui, la tristesse se lit dans mes yeux defraichis j'hésite à me dessiner des larmes really emo.

xxx

Boris a dit…

Ce n'est pas que c'est peu juste, c'est juste pour compenser mes 19 ans passés a Montpellier, soit ville pas rock s'il en est. Maintenant que je suis a Lyon j'en profite. Si toi aussi tu viens y vivre un jour tu comprendras =]
Et WAHOU TROP SSE-CLA tu penses a moi en achetant des m&ms XD

Clémentine a dit…

A vrai dire, j'étais super pas fatiguée (au début du moins), parce que y'avait le Péril jeune jusuq'à 1h30... Et là, pas de fatigue, rien, juste le film, le film, le film...
Bon, ben je te ramène le truc lundi, alors (mais faudra m'y refaire penser).

coline a dit…

Excuse-moi Juliet.
(J'imagine que ce n'est pas ton véritable prénom, mais je le trouve terriblement joli. Juliet donc.)
Il y avait dans le commentaire sur le blog de Claire une extériorisation d'un bon nombre de frustations post-concert.
Je m'explique.
C'était le lendemain dudit jour, j'avais lu des "articles" dans des torchons qui relativisait (voire descendait en flèche) la prestation des Babyshambles.
En disant, par exemple, que le concert a bien commencé puis que la fin fut catastrophique.
-Ce qui était faux puisque mon bonheur n'a cessé de croître-
En disant que les trois autres musiciens étaient translucides et communs.
En citant un album dont je n'ai jamais entendu parler qui s'apellerait Shooter's Nation. (Moi je connais bien Shotter's Nation, pas toi?).
Et puis, ne pas faire l'éloge d'un des plus grands artistes vivants, ça me sidère.
Comment ne pas fermer sa gueule devant un gars pareil? Ou l'ouvrir, éventuellement, pour baver ou chanter avec lui.
Une amertume colérique se développait alors quand je lisais une once de péjoratif à son propos.
Car, c'est l'artiste le plus généreux qu'il m'aie été donné de voir.
Nous chanter What Katie Did sur commande est le plus beau geste que j'ai pu voir lors d'un concert.
Et je suis sûre que tu en conviendra.
C'est le "dégeulasse" qui m'a horrifiée.
"What Katie Did" et "dégeulasse" ne peuvent pas se retrouver dans la même phrase sans hyperbole. Impossible.

Une déclinaison du génie terreste, voilà ce qu'étaient les Libertines.
Une autre variété, un autre parfum.
De là à savoir lequel est le meilleur, Pete avec ou sans chantilly. Je ne sais pas.
Enfin si je sais. Ca dépend de mon humeur. Certains jour de tuerais pour entendre There She Goes et sa douce mélancolie, d'autres je saute de joie et ai une irrésistible envie de me dandiner frénétiquement sur Up The Bracket la chanson.
Les Libertines est le mélange hétérogène entre la fougue épique de Pete Doherty et l'euphorisme jazzy de Carl Bârat.
Tandis que les Babyshambles sont l'exultoire de Pete, ce qui nous donne une tordante ballade douce et nostaglique comme Albion ou un énervé et enthousismant Side Of The Road.
Tu sais, je ne me suis jamais plainte de la séparation des Libertines.
Petit a parce que je ne les ai pas connus formés, donc impossible de les regretter.
Petit b parce que, à la place, on a deux gropes absolument incroyables.
Alors, certes, ça me met en joie des les entendre reprendre d'une même voix A Day In The Life, mais voir Pete jouer seul à l'acoustique Music When The Lights mais rend complètement hystérique de bonheur.
Tu vois...
Je pense qu'il faut relativiser.
Se dire qu'ils se manquent.
Qu'ils feront évidemment encore des trucs ensemble!
Pete l'a même dit : "Je lui ai dit que nous nous reformerons, quand on sera fauchés. L'année prochaine." dans le R&F de décembre.
Donc paix sur la Terre, réjouissances dans nos coeurs!
Un album solo, un nouveau DPT et hop, ils nous referons un troisième opus commun.

Après, on pense ce que l'on veut.
(J'ai contaminer ma mère.
Elle a écouté cet aprem Up The Bracket. Sa préférée : The Good Old Days. Telle mère telle fille.)

A bientôt.
Un débat d'idée est toujours bienfaisant.
Des éclaircissements aussi.
Bisous.

coline a dit…

Juliette,
je te remercie de m'avoir fait part de ton point de vue avec tant d'intelligence prolixe.

Je comprend ta frustation.
C'est terrible de ne pas pouvoir profiter plainement d'un tel moment.
Ca change tout. Les artistes ne font pas tout dans un concert. Loin de là.

Une question... Quel est donc ton groupé préféré?
Mais sache que, si vous l'aviez demandé à Pete, il vous l'aurait fait à coup sûr!
C'est pour ça que j'ai une telle estime pour lui et sa générosité...
Il est touchant. Dans sa proximité et son art de nous présenter le sien.

Le seul point sur lequel nous divergeons réellement réside en la comparaison de la qualité des différents ablums.
Pour moi, Up The Bracket vaut Down In Albion.
Certes je préfère le premier, de loin.
Mais je ne peux pas lui accorder une valeur sentimentale, je ne peux pas me targuer d'avoir entendu ces titres en live... Ce sont des choses qui importent malgrès tout dans l'amour porté à un groupe.
The Libertines est mon troisième groupe préféré, si tant est qu'un classement existe.
J'aurais tellement voulu être la génération Libertines.
(Il en est de même pour les Strokes.)
J'espère pouvoir les vivre. Un jour.
Ma niaiserie me pousse à croire que ce jour est plus proche qu'on ne le croit.
Le risque est qu'on soit déçus.
Dans ce cas, je préfère graver un souvenir (qui n'en est finalement pas un) fantastique qu'une réalité plus pâle que leurs étincellants débuts, tu vois.
Rester sur sa faim, mais que ce qu'on a dans le ventre nous apparu comme délectable et croustillant, à la place d'avaler un coup de travers après le tout.
C'est comme ça que je vois les choses...
Mais j'admet que ça ne puisse faire l'unanimité.

Oui, les deux groupes ne sont plus maintenant que de simples coups de tête.
Mais Pete l'a dit.
Et l'épisode d'avril n'est pas là pour contredire ce fait : ILS SE MANQUENT.
Même opposés sur des questions fondamentales, ils ont quelque part besoin l'un de l'autre.

Je suis ravie que tu me dises tout ça. Repasse me donner ton avis quand l'envie te prends. Discuter avec toi est un vrai plaisir.

Bisous.

Denver a dit…

guten tag frau

in the sunshine we´ll shine together



xxxx

coline a dit…

Bonsoir Juliette.

Les Arctic Monkeys.
Je place un amour démesuré depuis un mercredi ensoleillé en ces petits cons.
Puis viennent les Strokes.
Je les connais depuis encore moins longtemps que toi, pour la bonne et simple raison que je ne m'intéresse à la bonne musique que depuis un temps trop récent à mon goût.
Deux petites années.
C'est honteux.
Avant, Avril Lavigne, Linkin Park et Beyoncé, mélange détonnant je te l'accorde, mais qui m'a tout de même permis de découvrir le hip-hop. Je suis assez fière de ça.
C'est tellement bon le hip-hop pionnier des 80's. Et le gros et lourd gangsta rap.
Rares sont ceux qui apprécient.
Rares sont ceux qui ont essayé.
J'étais amoureuse d'un garçon. Il aimait les Girls In Hawaii, j'en était folle aussi. Et il me dit que je dois absolument écouter ces dénomés Strokes.
Heart In A Cage.
Révélation.
Nick me fait pleurer sans que je ne le connaisse. J'achète FIOE.
C'était fait.
(J'ai juste été suprise par Ask Me Anything et On The Other Side. Menfin.)
Ils ne sont jamais passés en Belgique.
Je ne désespère pas.
JE VERRAI LES STROKES.
J'en suis sure. Il ne peut en être autrement.
Tu sais, il y a des choses qu'on oublie pas...
Je ne sais pas si tu connais un peu l'histoire des primates venus de froid, mais un beau jour de leur 17 années, ils sont allés en train de leur banlieue sheffildoise à Londres, pour aller voir les Strokes à l'Alexandra Palace.
Quand j'écoute ce live, je ressens toujours une émotion exeptionnelle.
C'est le concert qui a donné envie à mon groupe préféré de faire de la musique, et ce concert était celui des seconds dans mon coeur.
Grandiose.

Mais oui. Je mise pour fin 2008.

Down In Albion est effectivement irrégulier. Je lui trouve dès lors un charme fou. Mais je comprend que certains le prenne pour décousu.
(Pentonville est une foirade monumentale, je suis de ton avis)
Shotter's est objectivement meilleur, mais bien moins fulgurant en live, effectivement.
Tout le paradoxe de Mr Doherty...
Je ne crois pas qu'il l'ait fait pour râtisser un plus large public, vraiment.
C'est inédit ce genre musical. Tu ne trouve pas?

Bises!

coline a dit…

Voguant sur le blog de Sophie (Elea), j'ai vu ton commentaire et je me suis aussitôt demandé
"Etonnant, non ?" Tu tiens ça de Desproges?
Si oui, je t'aime.
Sinon, ça ne fait rien, nos échanges m'enchantent malgrès tout.

Claire a dit…

ahah Patrick. il n'en rate jamais une. quel homme.
l'autre fois, je regardais comme ça les intercalaires d'une pote (j'devais surement avoir rien d'autre à foutre) et je tombe sur une publicité de mode, photo noir et blanc et QUE VOIS JE, MAIS QUI EST CE JEUNE HOMME TOUT PALICHON TOUT MAIGRE LA-BAS?! Bah c'était Patou. Siiiiii je t'assure, trop bizarre. je vais scanner cette pub, pas moyen, il faut authentifier tout ça. enfin le choc. j'savais pas qu'il posait pour des fringues, moi...si pas, son sosie le fait.

coline a dit…

Mais quelle heureuse nouvelle.
Mais quelle heureuse nouvelle!
Merci Juliette!

Je déifie Desproges. Son humour est mien.
C'est forcément un compliment.
Et Dieu sait si ses jeunes admirateurs se font rares, ce qui amplifie mon sentiment de bonheur lorsque j'en croise un.


C'est terrible quand je pense à ce que j'écoutais. Le mauvais goût de l'éclectisme.
On s'assagit, on tend à devenir meilleurs.

Ton petit frère à beaucoup d'avenir.
Quand je serai une vieille cinquantenaire aigrie à la recherche de petits jeunes, rappelle-toi de me le présenter.
Les Arctic Monkeys... Tout a commencé.
Ils sont tellement ce que je demande à la musique. C'est abérant.
Mais je comprend qu'on les rangent dans la catégorie "bon groupes" et non dans "groupes majeurs". J'entends qu'ils ont encore à prouver.
Et j'espère qu'ils en auront l'occasion.

xx

netherless a dit…

Non mais pourquoi il n'y a pas les Kol ni les foals!!!et kate nash bon a part foundations voilà quoi.
En tout cas merci pour ces résultats!
en plus je suis encore plus dégouté car fluorescent adolescent a été élue meilleure chanson et comme elle a été coécrit avec l'ex grilfriend de Alex Turner qui est desormais la copine de Matt Followill et qui est aussi sorti avec anthony rossomando (dsl c'était le passage voici du commentaire)
là les anglais ils m'ont déçu surtout pour Brit Brit.
Et à mon avis pour the sexiest guy ils n'ont pas vu caleb se frottant à sa guitare lors de Charmer...
(non ce n'est pas un kol rageux qui écrit ce commentaire)

Ameline a dit…

Noel Fielding !!! Mais c'est du foutage de gueule !!! Y'est moche comme un poux ! Arggg, ils ont vraiment des sales goûts les votants ! xD
(Pelle ou julian auraient été un choix plus judicieux... Fin bon, pff, que des igniards sur Terre ! LOL)

Je me suis bien amusée à lire ta review et tes commentaires. Je partage on va dire 85% de tes choix ! :D

Bisous et à très bientôt je l'espère ! :)

Ameline_

coke-lico a dit…

c'est moi ou les 'monkeys gagnent tous les ans? bon certes c'est mérité mais faudrait un peu laisser la place aux autres de temps en temps!
ton addiction à Editors me fait hurler de rire (et celle à Pelle aussi!)
"Best New Band : The Enemy. Ahahah. Grosse marrade." ça me fait penser à la pub pour la voiture là (bon je sais on s'en fout mais j'avais envie de le dire)
sinon le look de Patriiick est genre extra (fidèle à lui-même quoi) pas facile à porter tous les jours en revanche!
sinon je trouve qu'on s'acharne un peu sur les Hoosiers, les autres groupes étaient bien pires.
pour le Villain of the year, je suis d'accord avec toi, de toute façon sarko ou bush c'est un peu la même chose (petit, idiot et souhaitant rendre les riches encore plus riches et les pauvres encore plus pauvres)
Matt Bellamy sexiest man? 'sont fous? je crois qu'on a pas tous la même définition de "sexy" ...
n'aies pas honte enfin, il est très bien ton article!
bise

Ursulla a dit…

J'ai adoré ton "non-article" :D merci. Tu commentes merveilleusement bien les resultats. Tu devrai serieusement songé à faire ça de ta vie plus tard :p

( Et non je ne suis pas toujours à la pointe de l'info, tout ça c'est du vent, je vous ment :p Apparement Adam aurai annoncé que les Strokes sont en plein enregistrement de disque à NY :D:D)

Kild a dit…

Ah oui la nouvelle coupe de Jon McClure est tout simplement hideuse, bah quel gachis en effet
Bien content que les Ouistitis aient gagné en effet, les autres faisaient pas le poids toute façon haha ..

Juliette a dit…

De toute façon NME, depuis qu’ils ont « oublié » de mettre An end has a Start dans les 50 albums de l’année 2007 je ne leur cause plus ^^

Enfin bon, la, c’est un vote « populaire » et dans l’ensemble pas d’injustice criante (sauf pour Arcade Fire … et aussi pour le méchant de l’année , notre spécimen nationale est bien meilleur cette année ^^ )

Mlledoriangray a dit…

que teddy picker ait été réalisé par roman copolla, tout le monde le savait non?
en tout cas, toutes ces récompenses me paraissent honnêtes.
les monkeys ont trois prix dont un pour fluorescent adolescent,logique.

je l'écoute tout les matins dans ma salle de bain(les hives,évidemment)

Polly a dit…

Oui je suis plutot daccord ac tout ce que tu dis :D et merci pr la chanson des late of the pier... jai un peu de mal ac les téléchargements personnellement ^^

bon en parlant d'emo, jai une blague, pas trop vaseuse sur les emos...
Comment fait-ont pr faire descendre un emo d'un arbre ?
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.ON COUPE LA CORDE !
Youpi... !

Maxime a dit…

Coucou Juliet, c'est Mr_maxim de last fm :D

Hey bien pour les Arctic monkeys et Myths Of The Near futur je suis plutôt d'accord aussi, ces deux groupes meritent enormement

Les Killers ... bof, j'accroche pas trop avec ce groupe, c'est sympa mais de la a les nommer meilleur groupe international ... :D

Ensuite en effet Enemy meilleur New Band, c'est plutot marrant, c'est pas nul mais bon face aux Wombats et Pigeon detective ils sont loin derriere quand meme. Enfin bon ya toujours des enormes surprises et incomprehension dans ce type de recompenses.

Muse en live, il parait que c'est quelque chose en effet, j'ai un copain qui est allé les voir au stade de France ou au Parc des princes je sais plus ou c'était, enfin bref l'année dernière quand ils sont passé en France, il était trop heureux à son retour !

Fluourescent Adolescent meilleur chanson, ouai c'est mérité aussi, mais au final je suis déçu de ne pas voir les Hives figurer dans ce classement :( parce que leur dernier album est tout simplement exceptionnel je trouve !

Enfin voila pour le reste des catégories je me prononcerai pas, je les trouves un peu inutiles.

Amelie a dit…

A vrai dire, merci d'avoir posté les résultats, parce que je n'avais vu jusqu'ici des NME Awards que la tenue de Patrick (marquante).
Tu sais quoi ? J'me sens perdue. Je sais même plus qui c'est Noel Fielding. J'irai chercher. Ha ouais c'est le gars de Mighty Boosh. On dirait un emo, 'sont décadents les anglais.
Ha mais The Enemy, c'est naaaaze. Ils ont eu un vote de sympathie. Obligé.
Zane Lowe, il gagne pas TOUS les ans par hasard ? T'imagines le nombre de NME qu'il doit avoir sur sa cheminée ? Des dizaines de statuettes qui vous font des doigts ?
Enfin : mec, pour une fois que le meilleur film, c'est pas Harry Potter, ou Pirates des Caraïbes (entendons-nous, je kiffe Pirates, mais bon)...

Trava a dit…

Well said.