17.8.10

He Whistles And He Runs

Joies de l'été et "stage de terrain obligatoire" oblige, je ne suis pas très active ici (ouais je me répète, je suis un poil gâteuse) en ce moment et une fois de plus m'en excuse. Cependant je n'ai pas totalement chômé et question de fierté personnelle, je tenais à vous en informer: j'ai fait une petite apparition en guest chez le charmant TEAzine et évidemment je gratouille sur SizzlingYouth. Je tenterai de vous conter un peu les joies de la vie de fonctionnaire Vauclusien dans le courant de la semaine, merci Sciences Po hein, mon quotidien est vraiment riche depuis que je suis ici.

En attendant:
-La blogo au fil des ans et le bonus nostalgie chez le TEA.
-Ma chronique d'Interpol, le nouvel album des 3 gars là en dessous chez SizzlingYouth.
Ma deuxième maison à présent!

Et see you soon!

1 commentaire:

Dance To The Radio a dit…

J'ai lu ton post de mi-août chez Tea et il résume bien des choses. [Excepté, pour ma part, "on a fini par se croiser et faire aussi connaissance dans la vraie vie" puisque je viens seulement de migrer dans une grande ville + timdité + honte de tout ce que j'ai pu écrire de personnel pendant la période fin collège/lycée = je me cache derrière des play-lists bien maigrelettes et reste un fantôme dans la blogosphère (que je suis pourtant avec assiduité).]

Bref, tout ça pour dire que ton article m'a fait prendre conscience qu'un blog versait vite dans le "peu profond", avec des montagnes d'interviews ou play-lists inutiles, et qu'il m'a reboostée pour consacrer un peu plus de temps à mon blog.