His Flesh Will Be Fluorescent Grey


Jay Reatard, 1980-2010.

C'est loin d'être dans mes habitudes de faire des nécros, mais ce mec là, il avait quelque chose en plus. Ca me fout vraiment un coup. You'll be missed, comme dirait Patrick. Puis merde, tu nous auras quand même fait subir des Belges pervers pour rien. RIP etc ... On ne sait pas trop ce qui s'est passé pour l'instant, aux dernières nouvelles selon Pitchfork sa mort fait l'objet d'une enquête pour homicide. Ca devient vraiment glauque. Je réécoute ses disques en boucle depuis hier, c'est sacrément bizarre. Bradford Cox a posté un billet assez émouvant sur son blog à ce sujet, je vous conseille de le lire. Merde quand même. Si vous avez du temps, il y a aussi cet passionnante interview chez Voxpop, ou encore ce petit documentaire posté chez Brooklyn Vegan.

Commentaires

Yann Lebout a dit…
Non, c'est vrai, il est mort ! Beh merde alors... Moi qui avait failli aller le voir au Botanique il y a peu. J'aurais du !
Loho K. a dit…
Haha c'est TOI la personne de bon goût : Matt est un type très très bien. *ouais, avec des coeurs etc*

Je ne veux pas blesser Jay en postant ce commentaire hors sujet sur son article mais bon la vie continue sans lui. (RIP quand même).

Articles les plus consultés