1.3.08

I Just Can't Go On

Ma schizophrénie latente aidant, je viens d'être prise d'un atroce besoin d'écrire un article, alors que j'en avais déjà fait un hier. En fait je crois que c'est dû à une chanson : une reprise d'Umbrella par les Manic Street Preachers. J'ai téléchargé la compil sur laquelle elle se trouve hier, et là, c'est la 4° fois que j'écoute le titre en question en 10 minutes. Je saurais pas vraiment expliquer ce phénomène, mais la chanson est assez jouissive, pourtant objectivement elle n'a rien d'exceptionnel, mais il y a parfois des raisons que la raison ignore (ah, je fais des phrases en ce moment). Donc il me fallait faire une petite playlist histoire que tout le monde puisse entendre la raison de ma légère folie du dernier quart d'heure.


Les vacances touchent à leur fin, c'est psychologiquement peu supportable de se dire qu'on va être contraint de regagner son lycée de manière quasi-permanente pour deux semaines. Après, c'est le London Calling, ça ne durera qu'une semaine, mais c'est toujours ça de moins sur l'année scolaire: je fais un espèce de décompte des jours restants avant cette foutue chose nommée bac, qui de plus menace de compromettre ma présence aux Eurockéennes, festival étant supposé illuminer mon été. Je tente de relativiser en me disant que si vraiment je ne pouvais pas y aller, je trouverai bien le moyen d'en faire un autre, mais bon, les 20 ans, ça risque d'être assez énormissime. Pour revenir à l'Angleterre, on part au lendemain du conseil de classe, qui semble s'annoncer globalement moins glorieux qu'au premier trimestre, mais rien de catastrophique non plus, juste une légère baisse de régime. Le fait est qu'il y aurait bien une façon de rectifier légèrement le tir en français, mais que je ne suis pas satisfaite du plan de mon commentaire, mais ça, tout le monde s'en fout, et moi là première. Là est bien le problème : trop de laxisme envers soi-même tue le laxisme envers soi-même. J'ai une flemme pathologique concernant ma scolarité, et ça ne date pas d'hier. Ca doit faire 5 ans qu'on me dis que je ne m'en sortirai pas éternellement en tirant ma flemme, et pourtant ça a l'air de continuer à fonctionner, alors que voilà, je suis quand même en 1°. M'aurait-on menti ? Je le crains bien. Et si l'existence n'était qu'un grand mensonge ?
(ok j'arrête, je sais bien que je ne suis pas crédible)


Saviez-vous qu'à 2 heures du matin, MTV pulse passe Editors, Foals et The Teenagers ? Oui, dans cet ordre précis ? Moi non, ça m'a tiré de mon coma d'ailleurs. Par contre Homecoming version censurée, c'est assez atroce. Ca perd tout son propos. Quoique le fait que cette chanson ait vraiment un propos est assez discutable quand j'y pense. C'est surtout bon à traumatiser mes collègues de chambre en leur traduisant les paroles quand j'ai rien de mieux à faire. Tiens, ça fait quand même un bout de temps que je ne les avais pas évoquée, et deux semaines que je les ai pas vu ces deux là, elles me manqueraient presque... Elles sont quand même courageuses quand j'y pense, parce que je crois que je suis tout de même pas très facile à vivre au quotidien de l'internat, comme je fais souvent la gueule, puisque la vie d'interne m'insupporte plus de jour en jour. Ah, suite à une conversation avec cette chère Justine, j'en suis également arrivée à la conclusion que je devais être une associable chronique doublée d'une misanthrope. La question est : Que va-t-on faire de moi ?


Bon, terminons sur une note musicale, car autrement je risque d'être bien partie pour auto-analyser mes problèmes personnels des lignes et des lignes durant. Late Of The Pier. J'ai un léger problème d'obsession avec ces jeunes hommes ces derniers jours, puisque musicalement parlant, je fonctionne surtout à coup d'obsessions successives. Je les ai plusieurs fois mis dans des playlists, ce que vous n'aurez pas manqué de remarquer si vous êtes un temps soit peu attentifs à ces choses nommés playlists qui faisait presque ma fierté au temps de TQID skyblog. Moins maintenant, et comme c'est devenu monnaie courante, j'ai tendance à les espacer de plus en plus, histoire de conserver un semblant d'originalité. Donc revenons-en aux faits. Ils ont à leur actif une chanson tout à fait incroyable de bizarrerie géniale, j'ai nommé The Bears Are Coming. Et voilà, c'est chanson je ne parviens pas à en sortir. Elle ressemble à rien, et c'est absolument génial. Le clip, je ne le comprend pas, mais je l'aime tout autant, toutes ces petites bêtes sauvages, c'est si charmant. On va dire qu'elle résume un peu l'état de fonctionnement de ma pensée ces derniers temps. Oui, c'est flippant !


MGMT - The Youth
Late Of The Pier - The Bears Are Coming
The Kooks - Young Folks (Peter Bjorn & John Cover)
Manic Street Preachers - Umbrella (Rihanna Cover)
Coconut Records - It's Not You It's Me


Sinon cet après midi dans Lamastre (la "ville" de 2000 habitants ou je vis) j'ai traumatisé un octogénaire en abandonnant momentanément la voiture familiale où j'avais laissé tourner Antics un peu trop fort. Les basses de cette voiture sont merveilleuses, et Interpol là dedans, c'est magnifique. Sauf que le pauvre homme a crû que la voiture (vide) était possédée quand il est passé à côté. C'était extrêmement comique.

23 commentaires:

Ibi a dit…

Je ne me vois pas cracher dans la soupe pour un nouvel article si rapide ^^
Mon London est fini :'( et oui, le retour au bagne va être d'une difficulté qui atteint les sommets. Je pense euthanasié mon réveil demain matin. Beuh.

Clémentine a dit…

L'autre jour, quand on commérait en grec (tes collègues de chambres te racontent jamais nos commérages), on a commencé à parler de se qui nous tenait à coeur dans la vie, et bien sûr, pour moi ça se résume en un mot : rock. Adeline m'a regardé bizarrement et m'a demandé s'il m'arrivait de parler d'autre chose que ça. Bien sûr non, sauf quelques rares exceptions. Et là, elle me parle d'une certaine conversation téléphonique que tu aurais eu à l'internat et qui l'a traumatisée à vie. Connaissant leurs goût très différents aux notres, tu aurais quand-même pu leur éviter les fantasmes sur la moustache de Brandon... (c'est totalement inutile, mais il fallait que je t'en parle)
Et te plains pas du conseil, moi, ma mère y assiste, et crois-moi, c'est le pire qui puisse arriver (cela dit, le profs n'ont pas pour habitude de me casser, alors je me fais pas engueuler) et après, c'est: 'oh, la la, celui-là il a du mal, hein ?' ou 'oh, lui, avec ses problèmes, ils a beaucoup de mérite' ou, mieux 'oh, tu pourrais dire à ton ami machin qu'il peut mieux faire'... Une désastre.
Denière chose, le bac étant le 20 juin (un vendredi), les oraux tomberont sûrement entre le 23 et le 26. Réjouis-toi.

Juliet a dit…

Mon dieun je suis grillée à vie avec cette histoire de moustache !
c'est la faute de Camulsa, ceci dit en passant. (non non je ne dénonce personne :D)

Claire a dit…

en pleine écoute de ta playlist assez délicieuse. Une voix de Luke salvatrice, une reprise d'Umbrella (salvatrice, elle-aussi); et puis Coconut Records, c'est pas la première fois que tu le mets dans une playlist et je dois dire que j'aime assez, ah la guitare à 1min35, elle est géniale. j'approfondis de suite!
sinon, je suis également coupable de laxisme envers moi-même, mais ça va, je gère plutôt bien la situation.

Claire a dit…

pour le lien amenant vers l'album entier de Coconut Records, je suis prenante! :)
Dans le genre chanson calme j'accroche assez à "This Old Machine". elle me fait vaguement penser à CocoRosie. Faudrait que j'écoute tous les matins "Back to You", et "Minding my Own Business", ah elle est trop forte. Le chanteur il me fait penser à un acteur, mais à qui...

Claire a dit…

ah ouais. une fois que tu le remets dans le contexte, ça fait tout de suite tilt, le roi frustré et nain, c'est bien LUI.
mais...ils sont partout ces Coppola!! (ce qui n'est pas pour me déplaire, d'ailleurs)
en tout cas, merci d'avance pour l'album ;)

coke-lico a dit…

moi je pars dans 3 jours.
GOSH
3 jours quoi!
(restons calmes)
ton article m'a fait hurler de rire (tes colocataires deviendraient elles suicidaires?)
sinon je crois que les profs nous mentent à longueur de journée (genre quand ils disent qu'ils travaillent trop...)
trop de laxisme tue peut être le laxisme, mais qu'est ce que ça fait du bien des fois de rien glander!
(je parle en connaissance de cause bien évidemment!)
il faudra que je regarde MTV pulse à 2h du mat' dis donc!
je crois que je fonctionne un peu comme toi pour la musique: je suis à fond dans quelque chose jusqu'à ce que je trouve un autre groupe (exception faite des Libertines, Strokes, Arctic Monkeys et Kooks)
ps: j'aurais bien aimé voir la tronche du vieux qui a cru que ta voiture était possédée!
bonne fin de week end, et bonne chance pour la reprise!
bise

Antonia a dit…

Elle est fun la reprise d'Umbrella !

Claire a dit…

'NIGHTTIMING' est bien arrivé à destination. Mille fois merci ;)

Julie a dit…

MTV passe de la bonne musique! Choc. par contre je rigole toute seule en imaginant la version censurée d'Homecoming "I BIIIIIIIP my american BIIIIIIIIIP"

Julie a dit…

Merciii bien pour la version des Kooks plutôt jouissive de Yoing Folks (ça me consolera de leur single que j'ai trouvé un peu fade...).
Sinon on ne va pas se plaindre d'un nouvel article si rapide, c'est toujours un plaisir ! (et en plus c'est marrant -dans le bon sens du terme of course-, notamment grâce à tes divaguations et autres analyses de personnalité).

La bibise (faut que j'arrête avec cette expression, je suis sûre que ça fait peur aux gens).
PS: et continues tes playlists, ça manquerait sinon, surtout au vue de leur qualité !

renata a dit…

interpol est magnifique partout.

tu sais que j'ai trainé ma flemme jusqu'aux premiers mois d'université. je m'en suis pris plein la gueule.

mais courage, il y a bientôt les vacances de pâques.
bisou

Chloé a dit…

Les reprises de Young Folks et d'Umbrella sont excellentes. Merci NME! :)

coline a dit…

Cette histoire de 4ème album...
Il y a quelque chose de nouveau?
J'avais lu une interview assez récente d'Albert qu'ils l'envisageaient très (TRES) sérieusement.
Après le second opus de l'ami Hammond Jr.
Tu as un lien pour vérifier la succulente annonce que tu viens de me faire?
Car la différence entre "être en train" et "penser à le faire" n'est pas négigeable, surtout en terme de Strokes.

Grand bien te fasse chère Juliet.

Denver a dit…

Hallo Freunde Juliet
de retour,
et heureuse de voir que tu as remis un article mit playlist et tout le toutin :)
Je vois que je ne suis pas la seule à fonctionner à coup d'obscession musicale (je pense que nos périodes Late Of The Pier ont coincidé).

Et regarder MTVpulse a 2h du matin à l'air d'être très attrayant. très.


xxxx

Ibi a dit…

Tot bonnement excellent c'est le mot :) et maintenant je reste la perruque rose à la main dans cette France bien moins cool et limite pourrie. Enfin, sur certains points. Pas tous. Mais ils sont nombreux.

Automatic. a dit…

Dis t'ecris plus pour gagner plus comme tout le monde!
Sarko va se facher.
J'attend un nouvel article de pied ferme et que ça saute!

Boris a dit…

OUI OUI OUI je suis en train de le dl j'ai vu ca et je n'en puis plus =]
En tout cas bien le merci de m'avoir prevenu ^^

CHOUP. a dit…

Bon alors zut de flute, je m'étais dit "ho tiens ça fait longtemps je vais laisser un petit commentaire à Juliet maintenant que j'ai visiter sa region de domicile (de naissance ?)" Malheureusement mon commentaire n'a vraisemblablement pas marcher. Puis en fait il etait pas si petit. Heureusement je l'avais copier car j'ai eu ce desagreable presentiment.
Donc il disait :

"Je comprends ta "depression" pour les Eurockeennes etant donné que cette année j'avais décidé de moi-meme y aller. Hors ce kaka******* bacprout s'annonce peu engageant. Eten lisant tes commentaires je vois que quelqu'un te dit des dates differentes de ce que notre prof nous a annoncé avec une tete d'enterrement. Lui nous a dit que l'écrit etant le 20 juin les oraux seraient entre le 1er et le 8 juillet. Qui croire ?

Sinon j'aurai aimé visiter Lamastre et rencontré la voiture folle chantant Interpol pendant mes glorieuses vacances en Ardeche. BUT je me trouvais trop dans le sud de l'ardeche. C'est fou comme c'est joli mais alors c'est long les routes hihihi. 40 km de lacets c'est hardcore. Alors on a meme pas été plus loin qu'Aubenas. (ouai je raconte ma vie comme ça). Pis aussi j'ai vécu ce qui etait à mes yeux une tempete de neige et rien que pour ça j'ai aimé mes vacances hihi."

En esperant que ce commentaire marche. Bonne fin de soirée (et de semaine).
Bisoux.
Elodie.

Kiss Bang a dit…

Je commence à être horrifiée du retard que j'ai pris dans la lecture de tes articles (d'ailleurs j'en avais montré un à un ami Vichyssois, si si ça existe, qui en a définitivement conclu que mes relations sur internet étaient aussi étranges que celles réelles... enfin laissons-le ce n'est qu'un vichyssois après tout).

Puis pfff même plus le temps de prendre soin de mon blog, j'me demande si j'vais pas tout plaquer... (ahem, ça fait pas trop, "adolescnete complètement déprimée de la vie" ce commentaire j'espère!).

De plus, mon père, qui m'avait pourtant promis d'aller faire un tour à Lamastre, rappelons-le, n'a pas l'air de vouloir tenir sa promesse, ce n'est que regrettable...

Je vais néanmoins m'arrêter là, il ne faudrait pas donner une raison de plus à la prof de grec pour me coller parce que j'arrive ne retard...

A très bientôt j'espère.

Colour-of-rock a dit…

Je viens de découvrir MGMT, groupe assez étrange mais qui accroche pas mal ...
Merci pour "The Youth" :)

Camille says OOPS. a dit…

Si tu savais comme je t'aime de mettre des liens de Coconut Records.

Du bout des lèvres a dit…

Bien joli blog que celui-ci... les images, les textes qui se lisent d'une traite. je reviendrai.